Le g@rage Renault

forum d'entraide pour la réparation de votre Renault
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 2ème Grand Prix : Malaisie

Aller en bas 
AuteurMessage
john

avatar

Messages : 577
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 30
Localisation : Valence

MessageSujet: 2ème Grand Prix : Malaisie   Ven 17 Avr - 3:07

Grilles de départ :



- Les pilotes prenant part au Grand Prix avec le SREC sont signalés par la mention SREC.
- Sebastian Vettel, auteur du 3e temps des qualifications est rétrogradé de 10 places pour avoir causé un accrochage évitable avec Robert Kubica lors du Grand Prix d'Australie. Il s'élance de la 13e place.
- Rubens Barrichello, auteur du 4e temps des qualifications est rétrogradé de 5 places après un changement de boîtes de vitesses. Il s'élance de la 8e place suite à la pénalité de Vettel.


Classement de la course :




Résumé de la course :

Dès la fin du tour de formation, les nuages se font de plus en plus menaçants autour de la piste de Sepang. A l’extinction des feux, Nico Rosberg, en première ligne, prend l’avantage sur Jenson Button, détenteur de la pole, qui se fait égalerment dépasser par Jarno Trulli à la sortie du premier virage puis par Fernando Alonso qui a réussi un très bond départ en passant de la 9e à la 3e place. Button parvient toutefois à reprendre l’avantage sur la Renault très chargée en essence après quelques virages.

Dans le peloton, Heikki Kovalainen, comme lors de la course précédente, ne boucle pas le premier tour et reste bloqué dans le bac à graviers tandis que Sébastien Buemi doit rentrer à son stand pour changer son museau. Robert Kubica est contraint à l'abandon sur problème mécanique dès le premier tour. Au 5e tour, Rosberg est toujours en tête devant Trulli, Button, Rubens Barrichello, Alonso, Kimi Raïkkönen, Mark Webber, Timo Glock, Nick Heidfeld et Sebastian Vettel.

Peu après, Heidfeld se fait passer par Vettel et Lewis Hamilton tandis qu'Alonso laisse sa place à Kimi Raïkkönen. Vettel, 9e, ouvre le bal des ravitaillements au treizième tour et repart en queue de peloton tandis que Rosberg, rentré au stand au 15e tour alors qu'il était toujours en tête, ne perd que quelques places et repart 5e.

Après deux tours en tête, Trulli passe par les stands et laisse les commandes de la course aux Brawn de Button et Barrichello. Button conserve sa position de leader après son pit-stop, devant Rosberg et Trulli. Les nuages menaçant de plus en plus, les mécaniciens Ferrari tentent un coup de poker en montant des pneus pluie sur la monoplace de Raïkkönen au 17e tour alors qu'il ne pleut pas encore.

La pluie fait son appartition au 21e tour, trop tard pour Raïkkönen qui a trop abimé ses pneumatiques, et Alonso rattrape de justesse sa monoplace qui part en aquaplaning. Les concurrents rentrent alors précipitament monter des pneus adaptés aux nouvelles conditions de course.

Button, Rosberg et Trulli mènent toujours l'épreuve tandis que Webber attaque successivement Hamilton et Heidfeld pour s’emparer de la 4e place. Glock, qui a chaussé des "extrême pluie" et non des intermédiaires, se propulse vers la tête de la course alors que Barrichello réussit à prendre le meilleur sur Trulli en délicatesse avec ses pneus.

De nombreux pilotes repassent à nouveau par leur stand pour chausser des "extrême pluie" car la pluie tourne à l'orage violent. Des trombes d’eaux s’abattent finalement sur le circuit : Giancarlo Fisichella, Buemi et Vettel perdent toute adhérence et sortent de la piste, ce qui oblige la voiture de sécurité à intervenir avant que les commissaires ne décident de sortir le drapeau rouge au cours du 33e tour.

La direction de course attend une éventuelle accalmie pour relancer la course mais la pluie ne cesse pas tandis que la luminosité devient de plus en plus faible. Jenson Button est ainsi déclaré vainqueur et le classement de l'épreuve est celui de l'avant-dernier tour. Nick Heidfeld se classe second, Glock complète le podium devant son coéquipier Trulli, Barrichello,Webber, Hamilton, Rosberg se contentant d'un demi-point puisque moins des trois-quarts de l'épreuve a été effectuée.


Classement généraux à l'issue de la course :

Pilotes :


Constructeurs :




Dernière édition par john le Dim 19 Avr - 11:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waterjet.lx10.net
yann
Admin


Messages : 110
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 34
Localisation : clermont-ferrand

MessageSujet: Re: 2ème Grand Prix : Malaisie   Sam 18 Avr - 15:06

Quel GP de folie on a pu vivre.
Domage que les organisateurs aient mis autant de temps à interrompre la course.

Enfin du spectacle et du suspense en Formule 1 Un sport qui en avait besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legaragerenault.forumactif.org
 
2ème Grand Prix : Malaisie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le g@rage Renault :: Les paddocks F1 :: Saison 2009-
Sauter vers: