Le g@rage Renault

forum d'entraide pour la réparation de votre Renault
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 9ème Grand Prix : Allemagne

Aller en bas 
AuteurMessage
john

avatar

Messages : 577
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 30
Localisation : Valence

MessageSujet: 9ème Grand Prix : Allemagne   Lun 10 Aoû - 17:43

Grille de départ :

- Les pilotes prenant part aux essais avec le SREC sont signalés par la mention SREC.
- Timo Glock a été pénalisé de trois places pour avoir gêné Fernando Alonso durant la première partie des qualifications en ralentissant, manoeuvre jugée potentiellement dangereuse par la FIA. Glock, qui devait partir 19e et avant-dernier ne perd toutefois qu'une place, au profit de Sébastien Bourdais. Les deux pilotes intervertiront leur position sur la grille.
- Les commissaires de la FIA ont convoqué Felipe Massa et Adrian Sutil suite à un problème entre les deux pilotes durant les qualifications. Après délibération les commissaires ont décidé de ne sanctionner aucun des pilotes.
- Sebastian Vettel a écopé d'une amende de 10 000 € pour avoir enfreint le code 23.1 du code sportif de la FIA 2009 avec un comportement classifié comme dangereux à 14h38.

Classement de la course :

- Les pilotes prenant part au Grand Prix avec le SREC sont signalés par la mention SREC.

Résumé de la course :

Le Grand Prix d’Allemagne débute sous un ciel nuageux et avec un vent soutenu, le thermomètre affichant 18° dans l’air et seulement 30° sur la piste. Relégué en dernière position après une pénalité en qualification, Timo Glock s’élance des stands après avoir fait le plein de sa monoplace. A l'extinction des feux, un bras de fer oppose Mark Webber et Rubens Barrichello à l’abord du premier virage : bien que Webber tasse le Brésilien au point d'entrer en contact avec sa monoplace, Barrichello réussit à prendre l’avantage. Cette friction provoque une enquête des commissaires et un drive through vient sanctionner le pilote australien. Derrière eux, Lewis Hamilton profite du SREC de sa monoplace pour se faufiler vers l’avant du peloton mais il sort trop large du virage, crève et doit repasser par les stands, ce qui compromet d’emblée sa course.

Barrichello tient tête à Webber tandis que Heikki Kovalainen, auteur d’un départ très réussi, est troisième devant Felipe Massa, Jenson Button, Sebastian Vettel, Kimi Räikkönen, Adrian Sutil, Nico Rosberg, Robert Kubica et Fernando Alonso échaudé après son tête-à-queue durant le tour de formation. A la fin du premier tour, Button réussit à prendre le meilleur sur Massa et se lance à l’attaque de Kovalainen qui retient la meute des poursuivants et permet à Barrichello et Webber de rapidement compter une dizaine de secondes d’avance après 5 tours.

Button, en délicatesse avec ses pneus, regagne le premier les stands dès le 13e tour, son coéquipier, en proie au même souci, l’imite au tour suivant au moment où Webber s’acquitte de sa pénalité. L’arrêt de ses poursuivants permet à Webber de reprendre la tête de la course avec 10 secondes d’avance sur Massa, talonné par Barrichello.

Au 18e tour, le leader Webber effectue son premier ravitaillement tandis que Sébastien Bourdais, en queue de peloton, renonce sur problème hydraulique. Après 20 tours, Massa occupe la première place de l’épreuve et est suivi de Barrichello à une demie-seconde, de Vettel à 2 secondes, de Räikkönen à 3 secondes, de Sutil à 5 secondes, puis de Rosberg, Kubica, Webber, Button et Heidfeld.

Massa stoppe à la 25e boucle et laisse le commandement à Barrichello, qui précède la modeste Force India d’Adrian Sutil. Ce dernier est peu après accroché par Räikkönen alors qu’il sortait des stands : il perd toute chance de décrocher le premier point de son écurie en rentrant à nouveau aux stands changer son aileron avant. A la mi-course, Barrichello est leader avec 3 secondes d’avance sur Webber, 7s sur Button, 20s sur Vettel et Massa, 26s sur Rosberg, 27s sur Räikkönen, 31s sur Kovalainen, Kazuki Nakajima et Giancarlo Fisichella. Button regagne peu après son stand pour le deuxième de ses trois arrêts, Barrichello l’imite un tour plus tard et cède les commandes à Webber tandis que Räikkönen abandonne au 34e tour sur souci de moteur.

Webber accélère le rythme et améliore à deux reprises le meilleur tour en course avant de regagner les stands pour son ultime ravitaillement à 17 tours de l’arrivée. Leader éphémère, Vettel stoppe un tour plus tard. Toujours en difficulté avec la mise en température de leurs pneumatiques, Barrichello et Button se montrent incapables de contrer la marche vers la victoire des pilotes Red Bull. Leur ultime passage au stand offre la troisième marche du podium à Felipe Massa, pris en chasse par Nico Rosberg. Alonso s’empare quant à lui du meilleur tour en course.

Mark Webber remporte le premier Grand Prix de sa carrière et Red Bull réalise un nouveau doublé grâce à la deuxième place de Sebastian Vettel. Pour la deuxième fois cette saison, un pilote Ferrari, Felipe Massa, accède au podium. Nico Rosberg décroche la quatrième place devant Button et Barrichello. Alonso et Kovalainen se partagent les deux dernières places dans les points.



Classement Généraux à l'issue de la course :

Pilotes :


Constructeurs :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waterjet.lx10.net
 
9ème Grand Prix : Allemagne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2 EME GRAND PRIX D'AY CHAMPAGNE 28 MARS 2009
» Mon 1er Grand prix
» Grand prix d'Ay en Champagne 20 mars 2010
» Grand Prix de F1 SPA (Belgique) [Déplacement CSR 29 Aout]
» Holon Grand Prix 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le g@rage Renault :: Les paddocks F1 :: Saison 2009-
Sauter vers: