Le g@rage Renault

forum d'entraide pour la réparation de votre Renault
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 10ème Grand Prix : Hongrie

Aller en bas 
AuteurMessage
john

avatar

Messages : 577
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 30
Localisation : Valence

MessageSujet: 10ème Grand Prix : Hongrie   Lun 10 Aoû - 17:54

Grille de départ :

- Les pilotes prenant part aux essais avec le SREC sont signalés par la mention SREC.
- Felipe Massa a été sévèrement blessé lors de la séance Q2 des qualifications et n'a pas pris part à la super-pole. Le pilote brésilien ne pouvant pas participer au Grand Prix, tous les pilotes classés derrière lui ont avancé d'une place sur la grille qui ne comportait que 19 partants.

Classement de la course :

- Les pilotes prenant part au Grand Prix avec le SREC sont signalés par la mention SREC.

Résumé de la course :

Le Grand Prix se déroule sous un ciel légèrement nuageux avec des températures supérieures à 25° dans l'air et 43° sur la piste. Le vent souffle assez fort, à plus de 8 mètres par seconde. Seules 19 monoplaces sont présentes sur la grille suite à l'accident de Felipe Massa lors des essais qualificatifs. En dernière position, Jaime Alguersuari, remplaçant de Sébastien Bourdais, devient le plus jeune à prendre le départ d’un Grand Prix.

A l’extinction des feux, Fernando Alonso, en pole position, file en tête vers le premier virage, immédiatement pris en chasse par Mark Webber. Grâce à une parfaite utilisation de son SREC, Lewis Hamilton bondit à l’avant du peloton. Kimi Räikkönen, qui dispose du même système, tente de grignoter des places et s’impose de manière musclée sur Sebastian Vettel après avoir frôlé Hamilton. Ces manœuvres ont entraîné une enquête des commissaires.

Alonso boucle le premier tour en tête devant Webber, Hamilton, Räikkönen, Nico Rosberg, Heikki Kovalainen, Vettel, Jenson Button, Kazuki Nakajima et Jarno Trulli. En fond de peloton, Adrian Sutil abandonne sur problème mécanique. Après 5 tours, Alonso profite du duel opposant Webber à Hamilton pour creuser un écart de plus de 3 secondes. Hamilton trouve alors un moyen de dépasser Webber et se lance à la poursuite d'Alonso.

Au 10e tour, Alonso voit la menace Hamilton se préciser : il regagne alors son stand au 12e tour et en ressort à la dixième place. Malheureusement pour lui, un problème de fixation de l’écrou de sa roue avant droite l’oblige à finir son tour sur trois roues et à regagner les stands. Il abandonnera quelques tours plus tard.

Lewis Hamilton hérite donc de la première place et, après 15 tours, devance Webber de 4s, Räikkönen de 5s, Rosberg de 8s, Kovalainen de 15s, Vettel de 16s, Button de 20s, Nakajima de 21s. Webber et Räikkönen stoppent de conserve au 19e tour et le pilote finlandais ressort devant Webber retardé par un problème lors de son ravitaillement. Webber perd rapidement une nouvelle place face à Timo Glock.

Hamilton récupère les commandes de la course après les ravitaillements de Kovalainen et Vettel. En délicatesse avec le comportement de sa Red Bull, Vettel, alors 8e, cède devant Rubens Barrichello au 25e tour puis regagne son garage pour changer le museau de sa RB5 avant de se résoudre à l’abandon un peu plus tard.

Au 30e passage, Hamilton tient toujours les rènes de l’épreuve devant Räikkönen à 6s, Glock à 8s, Webber à 14s, Kovalainen à 16s, Rosberg à 19s, Barrichello à 26s, Trulli à 33s et Button à 37s.

A la mi-course, Webber en difficulté avec ses pneus, voit Kovalainen et Rosberg revenir sur lui. Devant, Hamilton compte toujours un peu plus de 6 secondes d’avance sur Räikkönen. La deuxième vague de ravitaillement débute peu avant le 45e tour. Räikkönen, très lent à ressortir, perd un peu plus de temps après une dérobade de sa Ferrari dans le deuxième virage.

Hamilton parvient à conserver la tête de la course après son second arrêt et est poursuivi par Webber et Rosberg, puis par Räikkönen, talonné par Glock, une fois repassés par leurs stands. Glock effectue un "splash and dash" à 10 tours de l’arrivée, qui permet à Webber de hisser sa Red Bull en 3e position.

Lewis Hamilton décroche sa 10e victoire en Grand Prix, sa première depuis le Grand Prix de Chine en 2008. Räikkönen décroche la deuxième place devant Webber qui fait une bonne opération au classement des pilotes. Les 6 points engrangés par l’Australien lui permettent de prendre l’avantage sur Vettel dans la course au titre et de revenir à 18,5 points de Jenson Button qui ne termine que septième de la course. Rosberg se classe quatrième devant Kovalainen, Button, Glock et Trulli.



Classement Généraux à l'issue de la course :

Pilotes :


Constructeurs :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waterjet.lx10.net
 
10ème Grand Prix : Hongrie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2 EME GRAND PRIX D'AY CHAMPAGNE 28 MARS 2009
» Mon 1er Grand prix
» Grand prix d'Ay en Champagne 20 mars 2010
» Grand Prix de F1 SPA (Belgique) [Déplacement CSR 29 Aout]
» Holon Grand Prix 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le g@rage Renault :: Les paddocks F1 :: Saison 2009-
Sauter vers: